“Imagination, coutume, rapports de pouvoir (XVIe-XVIIIe siècles)” (Paris, 7 avril 2012)

Cette journée d’études organisée par Raffaele Carbone (Naples Federico II), en collaboration avec Chantal Jaquet (Paris 1-Panthéon-Sorbonne) sous le patronage de l’Istituto Italiano per gli Studi Filosofici (Naples) aura lieu le 7 avril 2012 à l’Université Paris 1-Sorbonne en salle Halbwachs.

9h15-9h30

Raffaele Carbone (Université Federico II de Naples) : Introduction

9h30-10h15

Dominique Couzinet (Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne) : Imagination, coutume, rapports de pouvoir dans Le Libre du Courtisan de Baldassar Castiglione

10h15-11h00

Koen Vermeir (CNRS-UMR 7219, SPHERE/Université Paris 7-Diderot) : La force de l’imagination chez Francis Bacon

Pause

11h15-12h00

Éric Marquer (Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne) : Le rôle de l’imagination dans la constitution de la signification et ses conséquences politiques : Hobbes, Locke, Spinoza

12h00-12h45

Sophie Laveran (Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne) : Le rôle du récit dans la construction de l’imaginaire national : l’analyse de Spinoza

Pause déjeuner

14h30-15h15

Raffaele Carbone (Université de Naples Federico II) : Imagination, coutume, pouvoir : Montaigne, Pascal, Malebranche

15h15-16h00

Giambattista Gori (Université de Milan) : « Pour vivre comme des hommes qui doivent former entr’eux une société raisonnable». Présence du corps social, absence du corps politique dans la Recherche de la vérité

16h00-16h45

Julien Christen (Université de Neuchâtel) : L’influence de la théorie de l’imagination de Hume sur sa philosophie politique 

Comité scientifique :  Raffaele Carbone (Université Federico II de Naples), Antonio Gargano (Istituto Italiano per gli Studi Filosofici, Naples), Giambattista Gori (Université de Milan), Chantal Jaquet (Paris 1-Phantéon-Sorbonne)



Cite this blog post
paolanicolas (2012, March 31). “Imagination, coutume, rapports de pouvoir (XVIe-XVIIIe siècles)” (Paris, 7 avril 2012). ESEMP’s notebooks. Retrieved April 25, 2024, from https://doi.org/10.58079/oifq

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.