Colloque « La science et sa logique », Strasbourg, 22-23 septembre 2011

JEUDI 22 SEPTEMBRE
 9 h : Ouverture (Édouard MEHL, Strasbourg). Comment la logique a-t-elle pu devenir une science ?
I. L’âge classique
Matinée (Présidence : F. de Buzon)
 9 h 15 : Sophie ROUX (Grenoble) : la question de la méthode au XVIIe siècle : entre science et logique
 10 h Mariafranca SPALLANZANI (Bologne) : « Plus en pratique qu’en théorie : les Essais de Descartes entre science et logique de la découverte scientifique
 11 h 15 : Elodie CASSAN (Paris) : L’institution de la logique chez Jungius : modalités et enjeux conceptuels
Après-midi (Présidence : Sophie Roux)
 14 h : Martine PECHARMAN (Paris) : La logique de Hobbes
 14 h 45 : Michaël DEVAUX (Paris) : Le peu de différence entre vraie métaphysique et vraie logique chez Leibniz
 16 h : Guillaume COQUI (Dijon) : Les modalités entre ontologie et logique de l’époque de Descartes à l’époque de Kant
 16 h 45 : Frédéric DE BUZON (Strasbourg) : La Logique de Port-Royal vue d’Allemagne
VENDREDI 23 SEPTEMBRE
II. L’époque moderne
Matinée (Présidence : M. Pecharman)
 9 h 15 : Jean SEBESTIK (Paris) : La logique comme théorie de la science chez Bernard Bolzano
 10 h : Yves-Jean HARDER (Strasbourg) : Kant : Logique et système
 11 h 15 : Emmanuel CATTIN (Clermont-Ferrand) : Situation de la Logique hégélienne
Après-midi (Présidence : M. F. Spallanzani)
 14 h Sabine PLAUD (Strasbourg) : Ernst Mach et le principe d’économie de pensée
 14 h 45 Vincent GERARD (Poitiers) : Le concept, de la Vernunftlehre à la philosophie mathématique
 16 h Rainer SCHÄFER (Heidelberg) : Transformations de l’Erkenntnistheorie dans la critique husserlienne de Descartes
Conclusion et clôture du colloque vers 17 h 30


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *